Marilyn Merritt-Gray: A Strong Voice for Gagetown-Petitcodiac

Gagetown – Kars resident, Marilyn Merritt-Gray, will be the Green candidate for the riding of Gagetown-Petitcodiac in next year’s election.  She received the unanimous support of local Green party members at last night’s nomination meeting at the Gagetown Legion.

“Marilyn has dedicated her career to working with, and for, the people of this province particularly in promoting  mental health, women’s health, rural health service delivery and community development,” said David Coon, leader of the Green Party of New Brunswick. “Marilyn is a staunch advocate for rural communities and has the courage and convictions needed to make her an excellent representative for the people of Gagetown-Petitcodiac.”

Merritt-Gray had this to say about her nomination: “I am grateful to those who lent me their support at last night’s meeting and I am eager to continue travelling my home riding, meeting with my neighbours and hearing their concerns and ideas for New Brunswick. I’m glad to hold the nomination for a party that has a real plan to support and empower rural communities, like mine.”

Merritt-Gray is the second Green party candidate to be nominated. The next nomination meeting will occur on September 7th at the Hampton Curling Club. Media Advisory to follow. 

Media Contact:

CARMEN BUDILEAN, 
Executive director Directrice exécutive
Phone : (506) 447-8499 | Fax (506) 447-8489

 

Nos principes

>Droits et responsabilités écologiques

Une culture fondée sur la coopération, la compassion et la compréhension est essentielle pour éradiquer la violence dans notre société. Notre système juridique doit avoir pour objectif la réadaptation plutôt que la répression.

>Autonomie locale

Nous devons, en tant que citoyens, avoir la possibilité et la responsabilité de contribuer au bien commun. Il est fondamental que tous aient le pouvoir de participer à la vie de la collectivité.

>Démocratie participative

Tous devraient avoir le même accès aux biens de première nécessité et être traités avec dignité et respect. Les traités conclus avec les Premières nations doivent être respectés.

>Justice sociale et égalité

Nous devons pouvoir participer aux décisions qui concernent notre vie et être assurés que notre vote se reflète dans la composition de l’Assemblée législative.

>Autodétermination et citoyenneté

Nos collectivités doivent avoir l’entière responsabilité de leur avenir, soutenues par une robuste économie locale et par des sources durables d’aliments locaux et d’énergie renouvelable.

> Une culture de la paîx et du respect

Nous devons apprendre à vivre dans les limites écologiques de notre planète et répondre efficacement à nos besoins énergétiques sans le faire aux dépens des générations futures, ni menacer la survie d’autres espèces.

Signe administratif